​Copyright © 2018 Bioclimatik

Hypoxie

Depuis 2014, Bioclimatik développe son expertise sur les systèmes de prévention incendie par hypoxie (raréfaction d’oxygène).

Ce procédé consiste à diminuer le taux d’oxygène de manière à ce qu’un départ de feu ne soit plus possible.
 

L’hypoxie présente plusieurs avantages sur les systèmes de sécurité incendie classiques de type RIA, sprinkler, Fm200 ou gaz neutre,… :

  • Procédé passif à caractère préventif (et non seulement curatif): l’abaissement du taux d’oxygène rend le départ de feu impossible

  • Procédé non destructif : il est totalement inoffensif pour les biens qu’il protège : pas de projection d’eau, de brouillard d’eau, de neige carbonique,…

  • Il permet de traiter de grands volumes de manière fiable

 


L’hypoxie a commencé à se développer il y a plus d’une dizaine d’années dans différents pays européens comme l’Allemagne, la Suisse, l’Angleterre ou encore l’Espagne avec des retours d’expérience particulièrement positifs. En mars 2016, plus de 800 installations étaient en fonctionnement dans le monde (cf Face au risque n°521).

En septembre 2017, la norme NF EN 16750 a été publiée. Elle décrit de manière détaillée le cadre d’application de ce procédé au niveau français et européen en s’appuyant sur l’expérience acquise des 12 dernières années.

Elle donne enfin un cadre clair, solide et rigoureux pour sa mise en application en France.

Schéma de principe d'une installation hypoxie

Schéma_avec_source.jpg