​Copyright © 2018 Bioclimatik

ACV Analyse de Cycle de Vie

L’analyse de cycle de vie (ACV) est l’outil privilégié permettant d’arbitrer sur la pertinence d’un mode constructif et elle est demandée aujourd’hui dans la plupart des labels de qualité environnementale de la construction (HQE, E+C-, BREEAM, LEED,…). Bioclimatik s’est formé en 2017 et 2018 sur ce nouvel outil qui doit être intégré à la nouvelle règlementation thermique RE2020.

Le principe est d’analyser tous les impacts à chaque étape du cycle de vie du produit : de l’extraction des matières premières à la fin de vie du produit (recyclage ou destruction).

Cette Analyse de Cycle de Vie a pour rôle d’étudier la pertinence environnementale des choix constructifs et de systèmes au regard des exigences technico-économiques du projet. Elle permet de s’assurer de la cohérence environnementale globale du projet.

Elle a été intégrée au label Energie Carbone E+C-  qui a pour rôle de préparer la future règlementation thermique environnementale de 2020 (RE 2020) et ainsi expérimenter la faisabilité technico-économique de la construction de bâtiment à haute performance énergétique - compensation des consommations d’énergie non renouvelables (fossiles) par de la production locale d’énergie renouvelable - et à faible impact carbone - faibles émissions de gaz à effet de serre -.

Repartition des impacts par indicateur e
Comparaison entre les deux variantes.png

Avec les bâtiments très basse consommation, le bilan énergétique des 5 usages (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation, éclairage, auxiliaires) est devenu minoritaire dans le bilan complet énergie grise du bâtiment : aussi, l’impact de la construction peut représenter autant d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre que plusieurs dizaines d’années de fonctionnement du bâtiment !

Il convient donc de pouvoir comparer de manière fiable cet impact environnemental de la construction : c’est l’un des rôles de l’ACV !