​Copyright © 2018 Bioclimatik

Matériaux biosourcés

Depuis sa création, Bioclimatik travaille activement à la réduction de l’impact environnemental des bâtiments (impact carbone et énergie grise notamment).

Cela passe bien sûr par une optimisation approfondie de la performance énergétique  mais aussi par le choix de modes constructifs peu impactant sur l’environnement.
Cela a amené naturellement le bureau d’études à étudier et mettre en œuvre les matériaux biosourcés, notamment des filières locales : laine de chanvre, béton de chanvre, paille,….

En outre, certains de ces matériaux comme le béton de chanvre sont particulièrement adaptés pour la rénovation des murs anciens : en effet, il permet de garder une paroi perspirante (migration harmonieuse de la vapeur d’eau) et une continuité de paroi maçonnée qui ne sera pas altérée par les échanges hydriques sous forme capillaire dans le mur.

Exemple de mode constructif paille

Enduit chaux-chanvre sur murs anciens

En 2018, Bioclimatik a complété son expertise sur la mise en œuvre des matériaux biosourcés en suivant la formation qualifiante du Réseau Français de la Construction Paille (RFCP) lui permettant d’offrir les
assurances RC et décennale pour ce type de projet.

Bilan CO2 et énergie grise de 1m² de divers isolants correspondant à une résistance thermique de 5 m²K/W

Bilan_carbone_entre_différents_isolants_
Bilan_énergie_grise.png

Source : L'isolation thermique écologique - Jean Pierre Oliva, Samuel Courgey - 2010 - Bioclimatik 2012 - PSE : polystyrène expansé ; PUR : polyuréthane

Avantages génériques des matériaux biosourcés :

  • Energie grise plus faible en général, surtout lorsque le matériau est produit à proximité du chantier => opportunité de favoriser les circuits courts et la création d’emplois locaux

  • Inertie et capacité calorifique souvent plus fortes (exemple: fibre de bois vs laine de verre ou polystyrène) => permet un déphasage plus important du front de chaleur et ainsi un meilleur confort d’été (voir la prochaine diapo)

  • Capacité plus grande à stocker de l’humidité et à la restituer : ceci est vrai tout particulièrement du chanvre et de la terre crue => régulation naturelle de l’hygrométrie créant une sensation de confort

  • Meilleur bilan carbone en raison du stockage du CO2 par les plantes (matériaux puits carbone)

Graphe1.jpg

Coût énergétique global d’une construction :

Pour un bâtiment basse consommation, l’énergie grise d’un bâtiment peut représenter 25 à 50 ans de la consommation de chauffage : ce coût énergétique devient un paramètre important si l’on veut rester cohérent sur le plan environnemental. Les éco-matériaux jouent un rôle important avec le mode constructif pour le réduire et ainsi limiter l’empreinte énergétique d’un bâtiment.

Graphe2.png
ACV (1).jpg