Rénovation exemplaire - Chatelerault

Maîtrise d'ouvrage

CAGC (Communauté d'Agglomération du Grand Chatellerault)

Mission

Rénovation bâti ancien avec matériaux biosourcés

Date

Décembre 2017

Usage

Logement

Surface plancher

92.71 m²

Une équipe projet cohérente

Objectifs du projet :

Une rénovation énergétique et patrimoniale exemplaire

PPT_6_Rue de verdun.PNG

Avant travaux

Après travaux

Les principaux enjeux du projet

Préservation du patrimoine - bâti ancien

C’est un objectif essentiel qui va consister à :

  • Préserver le patrimoine architectural du bâtiment dans le respect de l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France pour valider les solutions de rénovation envisagées

  • s’assurer que les matériaux employés sont compatibles avec les murs anciens, notamment pour la bonne gestion de la migration de la vapeur d’eau de manière à prévenir tout désordre dans le bâti à moyen et long terme (dégradation des enduits, remontées d’humidité intempestives, salpêtre,…).

  • Assurer une mise en œuvre de qualité

Prise en compte du PPRI

De manière à prendre en compte le risque d’inondation, les dispositions suivantes seront prises:

  • L’isolation intérieure du rez-de-chaussée sera réalisée avec un matériau insensible à l’eau et compatible avec les murs anciens (mousse de pierre de type multipor)

  • L’isolation du sol sera également dans un matériau insensible à l’eau et offrant une bonne résistance à la compression (5 cm environ)

  • L’isolation par l’extérieure (si retenue) sur la hauteur à risque sera également dans un matériau insensible à l’eau

Isolation éco-matériaux

Pour l’isolation du bâtiment, il est prévu un métissage entre une isolation par l’extérieur (ITE) pour l’extension récente (en brique creuse) et une isolation par l’intérieur (ITI) pour la partie ancienne (corps principal) avec le ravalement de façade avec un enduit isolant perspirant qui présente un triple avantage:

  • Préservation du patrimoine en remplaçant l’enduit ciment actuel qui ne permet pas aux murs anciens de respirer par un enduit à la chaux perspirant

  • Gestion optimale des ponts thermiques et préservation de la surface habitable

  • Restauration des façades extérieures et donc de l’image du bâtiment

A l’étage, l’ITI sera réalisée avec un enduit chaux-chanvre projeté

qui se marie particulièrement bien avec les murs en pierre  (perspirance, inertie et étanchéité à l’air) et permettra d’enrichir la dimension pédagogique du projet.

Enduit chaux-chanvre banché en cours

Enduit chaux-chanvre fini

Aménagements

Des aménagements sont prévus pour améliorer la viabilité du bâtiment et son usage au quotidien :

Exemples :

  • déplacement de la cuisine

  • réouverture des 2 fenêtres murées donnant à l’ouest

  • Suppression des toilettes extérieures

  • Création d’une terrasse

​Copyright © 2018 Bioclimatik